Comment bien nourrir mon chat après une stérilisation?

Outre le fait de limiter leur population et d’éviter les abandons de chatons, la stérilisation a de nombreux avantages pour les chats :

  • forte diminution du risque de cancer mammaire et protection contre les infections de l’utérus chez la femelle;
  • diminution voire absence de marquage urinaire et diminution du risque de fugues chez le mâle;
  • diminution du risque de transmission des rétrovirus (sida, leucose). 

Cependant, la stérilisation augmente les risques de surpoids et de calculs urinaires.

C’est pourquoi le choix d’une bonne alimentation est primordial afin de prévenir tout risque pour leur santé. 

 

 

 Des modifications du métabolisme

Des modifications majeures du métabolisme hormonal de votre chat surviennent très rapidement.

Dès 48 heures après la stérilisation du chat, son comportement alimentaire peut être modifié. Il va spontanément manger plus (+26%), alors qu’en parallèle il a besoin de moins d’énergie (-28%) il y a un grand risque qu’il prenne du poids. Par exemple, un chat de 4kg peut prendre 2kg en 2 mois, soit l’équivalent de 30kg pour un homme de 60kg ! Il est donc nécessaire d’adapter très rapidement son alimentation à son nouveau statut physiologique et de respecter le rationnement.  

D’autre part, votre chat sera plus sensible aux calculs urinaires et aux cystites. L’embonpoint est un facteur de risque important : en surpoids le chat bouge peu, se déplace moins pour boire et donc urine moins. L’urine se concentre alors dans la vessie, y stagne et crée des conditions idéales pour la formation de différents types de calculs -les struvites et les oxalates de calcium. Il est donc nécessaire d’adapter l’alimentation pour rendre le milieu urinaire de votre chat défavorable au développement de ces calculs. 

Rationner avec un aliment adapté

L’objectif du rationnement est de s’assurer que votre chat n’ingère pas plus de calories en une journée que ce dont il a besoin. Cette quantité journalière de calories dépend de son âge, de son activité et de son embonpoint. Les vétérinaires de Mon Chat et Moi (vétérinaires à Nantes) pourront la calculer avec vous. A partir de ce nombre de calories et de l’aliment choisi, la quantité de nourriture à donner est déterminée.  

Il faut alors porter une grande attention au choix de l’aliment. Celui-ci doit être moins calorique, afin d’apporter une quantité de calories limitée dans un volume d’aliment raisonnable, et favoriser le sentiment de satiété. Les aliments de bonne qualité, notamment de gamme vétérinaire, permettent de limiter le nombre de calories sans réduire les apports en nutriments essentiels (vitamines, minéraux, acides gras essentiels…). Chez Mon Chat et Moi, nous saurons vous conseiller l’aliment adapté à votre chat.  

Prévenir les maladies du bas appareil urinaire

Les aliments de gamme vétérinaire permettent également de réduire les risques de calculs urinaires ou de cystite grâce à:

  • une dilution optimale de l’urine;
  • un apport contrôlé en minéraux;
  • et un pH maîtrisé.

Privilégier les aliments humides 

Les pâtées complètes et bouchées en sauce sont bien moins caloriques que les aliments secs : environ 5 fois moins ! Ce sont donc des aliments à favoriser pour augmenter le volume de la ration. De plus, contenant en moyenne 80% d’eau, ils favorisent la dilution des urines et participent à la réduction du risque de calculs urinaires. 

 Dans l’idéal, il est actuellement recommandé de donner au moins 100g d’aliment humide par jour. Il faut toutefois veiller à comptabiliser les calories apportées dans le total quotidien. Là encore, la clinique Mon Chat et Moi peut vous venir en aide. 

Des « food puzzles »: qu’est-ce que c’est?

Les « food puzzles » permettent d’allonger le temps du repas tout en réduisant l’anxiété et donc la boulimie, particulièrement chez les chats sédentaires. Ils existent sous une multitude de formes : plateaux de jeux avec labyrinthes et tunnels, objets à bouger pour libérer les croquettes, gamelle de complexité évolutive, souris à remplir de croquettes et à cacher dans l’appartement… Il y en a pour tous les goûts ! Attention cependant : votre chat ne s’en servira que s’il n’a pas de gamelle classique à disposition ! 

Surveiller régulièrement son poids et sa ligne!

Peser régulièrement son chat afin de surveiller son poids en post-opératoire est primordial. L’idéal est de suivre l’évolution de son poids en créant une courbe. Toute augmentation sera ainsi beaucoup plus facilement visualisable. 

Mais au-delà du chiffre sur la balance, c’est la silhouette de votre chat qui doit être surveillée. Un chat qui a la ligne, a les caractéristiques suivantes : 

  • Côtes et colonne vertébrale non visibles mais facilement palpables; 
  • Peu de graisse abdominale; 
  • Ceinture abdominale creusée. 

Ce dernier aspect est le plus facile à surveiller : si votre chat prend de la masse graisseuse, le creux de son flanc va rapidement s’estomper. Ce sera alors le signe qu’il faut faire un point sur son rationnement avec nos vétérinaires ! 

Retrouvez l’ensemble de ces conseils sur la chaîne Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=HcIIYH1ftDM

 

Laisser un commentaire

Les actualités de la clinique

Abonnez-vous par email.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner aux actualités et aux conseils de Mon chat et moi et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.